Pichinku : teintures naturelles des Andes

A hand holds yarns dipping in yellow dye
Chilca dye bath © Diego Del Rio | Pichinku Fibers

Niché au cœur de la vallée de l'Urubamba, ou Vallée Sacrée, aux abords de la ville de Cusco (Pérou), Pichinku est un projet communautaire d’atelier de teinture naturelle, né de la combinaison de savoirs techniques ancestraux, des compétences d’artisans spécialisés et de la biodiversité locale. La réussite de cette entreprise repose sur le travail dévoué de Santusa Mamani Huallpa, Angela Milo Huallpa et Ubaldina Laime Mamani, tisserandes qui évoluent sous la direction de Dana Blair, venue des États-Unis avec la ferme ambition de contribuer à la reconnaissance mondiale de l’art du textile andin.

Lire le reste de l'article dans le premier numéro de Convergence

Laisser un commentaire

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut
fr_FRFrançais